Tavola rotonda
LE DROIT D’APPEL DANS LE CADRE DE LA JUSTICE ADMINISTRATIVE INTERNATIONALE
venerdì 6 novembre 2015, ore 9:30 - 18:00
Sala dei Congressi
Dipartimento di Comunicazione e Ricerca Sociale
Università La Sapienza, ROMA
via Salaria, 113
00185 Roma
9:30 – 10:00 Allocutions de bienvenue
Professeur Augusto SINAGRA, l’Université « La Sapienza », Président de la Commission de recours du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme (CEPMMT)
Professeur Giuseppe VENANZONI, Doyen de la Faculté de sciences politiques, de sociologie et de la communication de l’Université « La Sapienza »
Professeur Antonio FASANELLA, Doyen de la Faculté de sciences politiques, de sociologie et de la communication de l’Université « La Sapienza »
Docteur Gioacchino ONORATI, Maison d’édition Aracne de Rome

10:00 – 12:30 Première séance

10:00 – 10:15 Ouverture de la première séance
Professeur Augusto SINAGRA, l’Université « La Sapienza », Président de la Commission de recours du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme (CEPMMT)

10:15 – 10:45 L’appel dans le contexte des garanties juridictionnelles accordé aux individus
Docteur Francesco CRISAFULLI, juge à la Cour de Rome (Civil Division) et Vice-Président du Comité directeur sur la coopération juridique du Conseil Europe

10:45 – 11:15 Le bilan de la réforme juridictionnelle dans le système des Nations Unies
Moncef KATEB, chargé d’information de la FICSA

11:15 – 11:45 Les recours garantis aux fonctionnaires de l’Union Européenne à la suite de la création du Tribunal de la fonction publique de l’Union européenne (TFPUE)
Docteur Ezio PERILLO, Juge au TFPUE

11:45 – 12:30 Questions/réponses

12:30 – 14:00 Pause déjeuner

14:00 – 18:00 Seconde séance

14:00 – 14:15 Ouverture de la seconde séance
Giovanni Michele PALMIERI, expert juridique du Comité des représentants du personnel (CRP)


14:15 – 14:45 Faudrait-il introduire un mécanisme d’appel des jugements des juridictions des Institutions financières internationales (Banque mondiale, Fonds monétaire international, Banque asiatique de développement, Banque africaine de développement, etc.) ?
Maître Jazz OMARI, avocat de Bretton Woods Law (Londres)


14:45–15:15 Faudrait-il introduire un mécanisme d’appel des jugements du Tribunal administratif de l’Organisation Internationale du Travail (TAOIT) ?
Docteur Laurent GERMOND, Directeur du Droit applicable aux agents à l’Office européen des Brevets (OEB)

15:15 – 15:45 Faudrait-il introduire un mécanisme d’appel des jugements des Organisations coordonnées ?
Maître Laure LEVY, avocat au barreau de Bruxelles

15:45 – 16:30 Questions/réponses

16:30 – 17:00 Pause café

17:00 – 18:00 Conclusions
Professeur Massimo PANEBIANCO, Professeur de droit international à l’Université de Salerno et Président de l'Association des chercheurs du droit international et européen (ASDIE)

18:00 Clôture de la Table ronde


Fotografie, registrazione, interviste e commenti: